Boris Pahor ou l’originalité de la littérature Slovène de Trieste

séance de travail entre l’écrivain Boris Pahor et sa traductrice Antonia Bernard dans le train qui les conduit aux rencontres franco-slovènes de Melun en juin 2008.
Antonia Bernard nous a quittés fin 2010…

Lire aussi le très bon texte d’Antonia Bernard qui fut une des traductrices françaises de l’oeuvre de Boris Pahor :
Boris Pahor ou l’originalité de la littérature Slovène de Trieste

Références :
Bernard Antonia. Boris Pahor ou l’originalité de la littérature Slovène de Trieste. In: Revue des études slaves, Tome 74,
fascicule 2-3, 2002. pp. 547-562.
Copiez collez ce lien :
http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/slave_0080-2557_2002_num_74_2_6822

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :