Archives Mensuelles: janvier 2014

COMME BORIS PAHOR, MOI AUSSI JE VEUX ÊTRE IMMORTELLE !

Boris Pahor et Fabienne Issartel en haut du mont Nanos en Slovénie, lors du tournage de la scène finale du documentaire  "Boris Pahor, portrait d'un homme libre"

Boris Pahor et Fabienne Issartel en haut du mont Nanos en Slovénie, lors du tournage de la scène finale du documentaire
« Boris Pahor, portrait d’un homme libre »

Mon documentaire « Boris Pahor, portrait d’un homme libre », 98′, sera enfin visible par vous tous dès le mois de février après six ans d’un travail solitaire mais enthousiasmant.
L’écrivain Boris Pahor qui a eu 100 ans au mois d’août dernier, m’a donné non seulement sa très belle amitié, mais aussi une formidable leçon de vie. Car son énergie vitale hors norme est contagieuse.
Moi aussi je veux être immortelle : comme Boris !

L'écrivain Boris Pahor et la réalisatrice Fabienne Issartel : face à face  en descendant du mont Nanos en Slovénie...

L’écrivain Boris Pahor et la réalisatrice Fabienne Issartel : face à face en descendant du mont Nanos en Slovénie…

Dans ce documentaire, le récit de la vie de Boris Pahor, et l’histoire de notre rencontre se superposent. C’est dans la brume du sommet du Nanos, à la fin du film, qu’il aborde l’idée de sa propre disparition… avant de réaparaître encore et encore. On a du mal à finir le film lui et moi. C’est que l’immortalité en impose !

C’est après avoir lu ses bouquins, que j’ai décidé, un jour de février 2008 d’aller le rencontrer à Trieste… C’est comme ça que tout a commencé pour moi.
Ce portrait donnera envie aux spectateurs de découvrir l’oeuvre de Boris Pahor, traduite partiellement en français aux éditions du Rocher, chez Phébus et chez Pierre-Guillaume de Roux éditions. Car il faut lire Pahor. C’est aux mots, à la langue qu’il doit sa survie.

J’ai demandé au comédien Marcel Bozonnet – le meilleur – d’interprèter avec sa voix si particulière les extraits littéraires issus de l’oeuvre de Boris Pahor. Je l’avais entendu lire du Pahor à la Médiathèque de Strasbourg il y a deux ans, et je m’étais dit : « c’est lui! » L’enregistrement qui a eu lieu juste avant Noël a été un moment béni. Quel bonheur que de côtoyer des humains de si belle qualité. Merci à toi cher Marcel d’avoir donné chair aux textes de Boris !

" La Princesse de Clèves " publié anonymement par Marie Madeleine de la Fayette adaptation et jeu Marcel Bozonnet au Théâtre de la Bastille

 » La Princesse de Clèves  » publié anonymement par Marie Madeleine de la Fayette adaptation et jeu Marcel Bozonnet au Théâtre de la Bastille

Allez voir Marcel Bozonnet au théâtre de la Bastille où il met en scène et interprète seul, la Princesse de Clèves.C’est la pièce de sa vie : depuis 18 ans ! C’est donc un moment intime rare en vibration totale, physique avec le texte.
La force de conviction et la propension de certains êtres à imposer un sentiment poétique du monde, font bien des miracles !

Ecoutez Marcel Bozonnet dans l’émission « Jour de Fred » sur France Inter du 15/01/14.
cliquez ici :http://www.franceinter.fr/emission-jour-de-fred-marcel-bozonnet-presente-la-princesse-de-cleves

L'écrivain Boris Pahor, place Oberdan à Trieste en 2009, photo fabienne Issartel

L’écrivain Boris Pahor, place Oberdan à Trieste en 2009, photo fabienne Issartel

MOI AUSSI JE VEUX ETRE IMMORTELLE COMME BORIS PAHOR !
PAS VOUS ?

Boris Pahor dans le quotidien français LE MONDE au printemps 2013 :
http://www.lemonde.fr/livres/article/2013/07/04/boris-pahor-cent-ans-de-resistance_3441365_3260.html

pahor cosi ho vissuto.

Et ce jour-là, le 15, pendant que Marcel Bozonnet était chez FRED à Paris, mon héros Boris Pahor continuait bravement sa croisade à Rome, avec ses 100 ans et 4 mois, dans la Librairie Feltrinelli, pour la signature d’une biographie qui vient tout juste de lui être consacrée : « J’ai tellement vécu ! ».

http://ilpiccolo.gelocal.it/cronaca/2013/12/13/news/boris-pahor-una-vita-nella-storia-1.8293737

C’est la photographe Sylvie Goubin qui m’avait accompagnée en 2009 lors de mon tournage avec Boris Pahor au camp du Struthof, qui a réalisé la photo de couverture de ce livre. Merci à toi Sylvie pour ta compagnie ensoleillée dans la burle grise des Vosges.

La photographe Sylvie Goubin qui a réalisé une centaine de clichés de Boris Pahor dans le camps du Struthof en 2009.

La photographe Sylvie Goubin qui a réalisé une centaine de clichés de Boris Pahor dans le camps du Struthof en 2009.

Pour consulter le catalogue des photos de Boris Pahor par Sylvie Goubin, envoyez un mail à la photographe à cette adresse : lafovea@gmail.com

Envoyez-moi vos coordonnées postales si vous voulez être les premiers à voir le film en compagnie du grand homme.

Publicités
Tagué , , , , , ,